Au coeur des canyons du Tassili

Ecrit par admin sur . Publié dans Sud

CIRCUIT « AU CŒUR DES CANYONS DU TASSILI DES AJJERS, DECOUVERTE DU NEOLITHIQUE » :
10 jours et 9 nuits

Cette étapee sera destinée à vous faire découvrir le mythique désert des Ajjers. Cet étrange paysage lunaire offre un grand intérêt géologique et abrite l’un des plus importants ensembles d’art rupestre préhistorique du monde. Plus de 15 000 dessins et gravures permettent d’y suivre, depuis 6000 av. J.-C. jusqu’aux premiers siècles de notre ère, les changements du climat, les migrations de la faune et l’évolution de la vie humaine aux confins du Sahara. Ce circuit vous permettra de découvrir certains des plus beaux sites rupestres d’Algérie. Le panorama de formations géologiques présente, quant à lui, un intérêt exceptionnel avec ses  » forêts de rochers  de grès érodé ».
De taille plus humaine que le Hoggar, le tassili des Ajjers n’en est pas moins spectaculaire au point d’être classé patrimoine mondial par l’UNESCO.
Nous prévoyons aussi de vous faire découvrir ces beaux paysages des Ajjers, faits de gueltas et de canyons,
au pas cadencé des chameaux puisque nous aurons deux journées de randonnée chamelière.

Remarque : Les hauts lieux rupestres des Tassilis des Ajjers ne s’atteignent que par la marche, les bagages étant quant à eux transportés à dos des ânes.
Une journée comporte maximum 5 heures de marche.

VOTRE ITINERAIRE : Alger – Djanet –Agba Tafaloulete – Tamrit – In Itinene – Tin Tazarrift – Sefar – Tissouar – Djabbarene – Aramis – Timras – Tikoubaouine – Oued Essendilene – Erg Admer – Djanet – Tégharghart – Djanet – Alger

J1: Arrivée à Alger et transfert à l’hôtel – dîner et nuitée.
J2: Envol vers Djanet et accueil à l’aéroport par notre équipe de guides touaregs.
-Transfert en 4×4 en ville. Rencontre avec l’équipe des âniers au pied des falaises du Tassili des Ajjers.
-Bivouac sur place.
J3: Tôt le matin, et après le petit déjeuner, nous commençerons l’ascension de l’Agba Tafaoulete (800m de dénivelé en 3 heures), alors que nos vivres et bagages sont transportés à dos d’ ânes. Grâce à leur petit gabarit, ces derniers présentent une remarquable habileté à se faufiler à travers des sentiers étroits et assez abruptes.
-Pique- nique de midi en cours de piste.
-Poursuite du périple dans l’après-midi, pour arriver au premier site important : le plateau de TAMRIT, ou
D’innombrables personnages et animaux animent les parois rocheuses des canyons. Des cyprès millénaires dressent fièrement leurs silhouettes en plein cœur de la vallée. Ces arbres gigantesques (« tarout » en tamashek) sont les témoins d’une époque ancienne où l’eau était encore abondante dans la région.
-Bivouac à la belle lumière du jour déclinant.
J4: En quête d’autres fresques, nous continuerons à marcher au centre de grands sentiers majestueux recouverts de sable d’In Itinene et de Tin Tazarrift pour découvrir une multitude de peintures rupestres plus belles les unes que les autres (têtes rondes, danseuses, bovidés et scènes de chasse,…)
-Bivouac.
J5 & 6: Marche vers Séfar, l’un des sites les plus riches en peintures rupestres. Les paysages, taillés dans les falaises de grès, semblent tirés au cordeau. Au fond de ces gorges enfouies dans l’ombre, la végétation est presque luxuriante. Séfar est le New York des Ajjers, quadrillés comme la métropole d’artères grandioses et de rues gigantesques patiemment taillées par dame nature et monsieur temps dans la roche du désert. Séfar est aussi et surtout la ville du Grand Dieu aux oreilles disproportionnées, représentation singulière, qui lève ses mains comme pour imposer son pouvoir magique aux femmes et aux animaux qui l’entourent.
-Bivouac au bord d’un large oued qui s’enfuit vers les montagnes de la Libye, toute proche.
J7 et 8: Au petit matin, lorsqu’il fait encore frais, nous nous extrayrons du labyrinthe infini de Séfar. Le sable reprend petit à petit ses droits en partant à l’assaut des reliefs de plus en plus érodés. Nous rejoignerons alors Djabbarene, site ouvert sur l’immensité du désert qu’il domine à l’infini. Après avoir fait un tour des nombreuses peintures, nous nous installerons au bord de la falaise, pour assister au coucher de soleil.
– Arrêt à Tissouar, visite du site et bivouac sur place.
J9: Nous quitterons le plateau par l’Agba d’Aghoum, après avoir admiré l’immensité des paysages depuis les balcons de Djabbarene.
-Dernier déjeuner avec l’équipe des âniers avant de rejoindre notre nouvelle équipe de guides.
-Transfert en 4×4 jusqu’à nos chameliers, originaires de Djanet.
-Bivouac
J10: Cette journée sera consacrée à apprivoiser la montée à dos de chameau – Début de la méharée à In Abarbar.
-En cheminant dans les paysages de tassili, nous arriverons en fin de journée à In Aramas et sa succession de paysages variés.
J11: Méharée (ou randonnée chamelière pour ceux que le pas chaloupé des chameaux insupportent) pour découvrir les différents sites de ce tassili : avec comme point d’orgue, les gorges de Tikoubauoine, site fabuleux où se dressent arches et obélisques en grès. Promenade à pied et visite des gueltas de Touia. Nous cheminerons par des gorges profondes jusqu’à l’oued Hell, pour aller planter notre bivouac dans le site de Ioualalaten.
J12: Après avoir franchi un petit col, nous descendrons vers le canyon d’Essendilène, dont la guelta d’eau claire entourées de lauriers roses, nichée dans les contreforts du plateau, nous offrira un moment de tranquilité et de fraisheur. Nous nous faufilerons à travers les méandres de l’oued, avant de prendre le déjeuner à l’ombre des tamaris.
-Dans l’après-midi, nous aurons  encore une petite étape de méharée pour nous rendre au pied de l’Erg Admer. Devant nous, au loin, s’étendra l’immensité de l’erg.
-Promenade libre, dîner et bivouac.
J13: Transfert en 4×4 vers Djanet. rafraîchissement et déjeuner sur place.
-L’après-midi, visite de la ville. En fin de journée, visite de Tégharghart pour aller voir la fameuse gravure dite de « la vache qui pleure ».
-Installation dans les dunes pour une dernière soirée saharienne . Dîner et bivouac
J14: Transfert vers l’aéroport de Djanet et arrivée à Alger- transfert à l’hôtel
-Dîner et nuitée à l’hôtel.
J15: Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport international d’Alger et départ.

POINTS FORTS
L’émotion de se trouver face à face avec les témoignages vibrants de nos lointains ancêtres : les gravures rupestres nous rappèlent qu’il y a plusieurs milliers d’années, vivaient ici des hommes qui ont laissé la trace de leurs préoccupations quotidiennes. On y trouve en effet des scènes de chasse, de danse et de prière et que l’on soit amateur éclairé ou profane, on cède inévitablement  à la beauté de ces mondes presque oubliés, que meme le plus brillant des écrivains n’aurait pu décrir ou imaginer.

Découverte  des paysages magnifiques et lunaires des Ajjers , sur la surface desquelles  se dressent des formations rocheuses fortement érodées par le temps, émergeant des dunes de sables, et qui font penser de loin à des ruines de villes antiques.

Vivre durant deux jours au pas chaloupé des chameaux et retrouver le goût de la lenteur et du temps qui prend son temps.

Partager le traditionnel thé à la menthe avec vos guides touaregs: Un  grand moment de fraternité et de convivialité, et après les dîners, bivouac autour d’un feu de camp, et soirée chantante avec nos  amis touaregs qui sortent les précieux jerrycans vides qu’ils utilisent comme des tambours pendant que le soliste improvise de longues litanies ponctuées de cris de joies.

Le ciel étoilé du désert, un ciel que l’on découvre immense et infini. Un moment de joie assurément intense.

Si vous désirez vous inscrire à ce voyage, prendre connaissance de nos tarifs, nous demander de plus amples informations ou requérir un voyage « à la carte », remplissez s.v.p. ce formulaire avec vos requêtes les plus précises possibles. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

> To Download the form click here

GHARDAIA TOURISME © - Conception : T.Baali GS TELECOM, Tous droits réservés.
Facebook
Google+
http://ghardaiatourisme.com/site/sud/au-coeur-des-canyons-du-tassili-des-ajjers">
Twitter
LinkedIn